Quel est le salaire d’un avocat ?

Années d’expériences, statut dans l’entreprise, lieu d’exercice sont parmi les critères qui conditionnent le salaire d’un avocat. Le salaire peut sensiblement varier à l’intervention de quelques critères. Le métier d’avocat est catégorisé comme un des métiers les mieux payés de tous. Cependant, plusieurs critères influencent la valeur de ce salaire. Cet article vous aidera à estimer le salaire d’un avocat.

Le salaire d’un avocat selon la spécialisation

Pour ce critère-là, la valeur du salaire dépend essentiellement de l’insertion de la spécialisation dans le monde du marché des emplois, c’est-à-dire qu’il dépend du taux de la demande du service concerné. Le taux d’insertion se calcule par rapport au nombre de recrutements observés au cours d’une année. Un avocat spécialisé en droit des affaires qui est parmi les plus recrutés par exemple gagne plus qu’un avocat en droit des sociétés qui détient un taux d’insertion moins élevé. Le salaire d’un avocat est aussi différent selon le sexe de l’avocat. Une femme avocate gagne en moyenne 45% de plus qu’un avocat de sexe masculin. D’abord, lors de la première année d’exercice du métier d’avocat au sein d’une entreprise, les salaires des deux sexes sont similaires, mais celui d’une femme a tendance à augmenter avec les années en raison de la maternité.

Expérience et diplôme

L’expérience acquise et le diplôme détenu jouent également un rôle important dans la détermination du salaire d’un avocat. D’ailleurs, c’est l’une des causes les plus probables de la disparité observée au niveau de la valeur du salaire. Même s’il est possible qu’un débutant ait la même compétence qu’un professionnel, l’expertise fait partie des déterminants décisifs de la notoriété et de la qualité du service offert par un avocat. Un avocat titulaire de plusieurs diplômes inspire plus confiance aux entreprises et aux particuliers qui l’engagent. Cela entraîne un taux d’insertion plus élevé et donc une demande plus importante dans le marché des emplois. Ce qui implique que les avocats ayant poursuivi leurs études sont mieux payés que ceux qui se sont arrêté à un niveau inférieur. D’une manière générale, le salaire d’un avocat diplômé de bacc+5 n’ayant pas d’expériences est différent du salaire d’un avocat ayant 5 ans d’expérience, mais qui est titulaire d’un bacc+2.

Salaire selon l’entreprise

L’effectif, l’emplacement et la taille de l’entreprise atteignent aussi la valeur du salaire d’un avocat. Si un avocat exerce en pleine ville, dans une grande entreprise, il est souvent bien rémunéré. Dans le cas contraire, c’est-à-dire s’il travaille dans une petite entreprise en banlieue, le salaire aura tendance à diminuer. Toutefois, il existe des cas similaires dans lesquels les avocats travaillant en banlieue gagnent plus que d’autres. La différence peut parfois être due à la fonction qu’il occupe dans l’entreprise. Quelquefois, le salaire dépend aussi du statut de l’avocat au sein de l’entreprise. Dans certaines entreprises, le salaire d’un avocat est susceptible d’évoluer au cours du temps. Cela est souvent dû à l’augmentation de l’âge qui est la plupart du temps l’influence le salaire d’un avocat. En effet, un jeune avocat gagne en général moins qu’un avocat en fin de carrière.

Quelles sont les compétences indispensables pour un avocat ?
Avocat : exercer dans un cabinet ou comme indépendant ?