Les avantages d’une médiation lors de conflits commerciaux

Le recours à la médiation

Le recours à la médiation est apparu il y a peu de temps. Les personnes souhaitant mener une action en justice, n’ont pas connaissance qu’il existe un dispositif plus rapide et moins coûteux pour résoudre le litige.  

Le champ d’action de la médiation s’étend à un grand nombre de domaines dont les problématiques entre professionnels avec un prestataire extérieur ou encore un collaborateur en interne. 

Dans cet article, nous reviendrons sur la notion de médiation ainsi que son cadre juridique. De plus, nous mettrons en avant les 4 avantages (selon nous) de s’orienter vers la médiation pour trouver une solution à un conflit. 

Qu’est-ce que la médiation ? 

La médiation fait partie intégrante du système des Modes Alternatifs de Règlement des Conflits (MARC). L’objectif premier de ce dispositif est de trouver une solution commune aux deux parties sans avoir recours à une procédure judiciaire longue et coûteuse. La médiation est accompagnée par un avocat médiateur litige commercial reconnu qui guide chaque personne en fonction des lois et réglementation de l’État en vigueur. Cette solution présente des atouts considérables pour les parties mais également pour les tribunaux afin de les désengorger de certaines affaires. 

4 bénéfices apportés par la médiation lors d’un conflit entre professionnels. 

Dans 75% des cas, la médiation permet de résoudre une problématique autant en inter-entreprise qu’en intra-entreprise. L’apport de bénéfice est visible par tous et permet d’instaurer des relations et une communication sereine avec chaque partie. Le médiateur offre un panel de solution à chacune des parties grâce une intervention professionnelle impartiale et neutre. 


Une atmosphère plus souple et moins stricte

De toute évidence, le cadre dans lequel intervient une médiation ne ressemble en peu de points à un contexte procédural ce tenant dans un tribunal. Chacune des parties est plus libre et ouverte à résoudre les enjeux et trouver une solution au litige. 


Une affaire 100% confidentielle

Avant que la démarche de médiation débute, chaque partie est soumise de s’engager par écrit à respecter la confidentialité de ce qui est dit et écrit lors de l’entretien. Également, le médiateur est tenu au secret professionnel et ne peut divulguer des informations sur ses clients. En d’autres termes, aucun élément qui n’a eu lieu lors d’une médiation pourra être transmis lors d’un jugement. 


Un gain de temps pour toutes les parties

Seules les parties sont actrices du temps que va durer la médiation. Si les personnes sont ouvertes aux dialogues, la médiation peut être extrêmement rapide et se tenir à un délai de quelques semaines voire quelques jours. Pour cadrer ce dispositif, la durée maximale accordée par l’État est de 6 mois. Un délai étudié avec minutie qui permet de résoudre le litige de manière rapide. 


Un investissement financier à moindre coût

Lors d’un recours en justice, le montant de la facture finale n’est jamais entièrement connu par les parties. Avec la médiation, chacun connaît et maîtrise les coûts du système. De manière générale, la médiation est aussi choisie pour son faible coût pour résoudre un litige entre deux parties. 

Pour conclure, faire le choix d’une médiation lors d’un conflit commercial s’avère être une solution pertinente pour tous, avec un gain de temps, d’argent et d’énergie.

Attestation mutuelle obligatoire : guide explicatif
Signer des documents en ligne à l’aide de la signature électronique