Comment devient-on juriste ?

En droit, il existe plusieurs métiers nécessitant de longues formations. Pour le juriste, le parcours n’est pas plus simple, mais cela nécessite de long travail et de grands efforts. Vous devez avoir les diplômes qu’il faut et les qualités requises pour devenir un bon juriste.

Un juriste, qu’est-ce que c’est ?

Le juriste est la personne spécialisée en droit (social, fiscal, etc.) dans les grandes entreprises ou dans les PMI-PME. Il s’intègre aux services juridiques, et se charge de protéger les intérêts d’une société sur le plan commercial, technique ou financier. Le juriste d’entreprise s’associe souvent avec les divers services de la société : ressources humaines, communication… Cet expert peut posséder une spécialisation (en droit de la propriété industrielle, en droit commercial …) selon la société avec qui il travaille. Le statut juriste peut évoluer dans le cadre de la direction juridique d’une société. Un avocat peut être un juriste, mais il n’est forcément pas là. Un avocat et un juriste ont fait des études supérieures en droit, mais l’avocat, lui, a reçu un certificat d’aptitude à la profession d’avocat (ou CAPA).

Devenir un bon juriste : les qualités exigées

En étant un métier en liaison avec le droit, la compétence première requise pour devenir juriste, est la rigueur. Le juriste a l’obligation de savoir toutes les spécialités en droit, telles que le droit du travail, pour être apte à résoudre rapidement les formalités juridiques se posant dans la société. Cette faculté doit être reliée avec une bonne mémoire afin de retenir et mettre en exergue les règles de législation. Dans le cas où il y a abstraction du droit, le juriste d’entreprise a comme but de donner des réponses précises aux services qui le réclament. Un juriste doit aussi disposer des meilleures aptitudes communicatives et doit s’exprimer parfaitement à l’écrit et à l’oral. Il prend en charge la vulgarisation du droit et l’expliquera sans faute aux autres collègues. La rédaction des rapports à développer lui est promise, accompagnée avec une grande limpidité, même si la matière à traiter est assez complexe. En plus, le métier de juriste demande la possession d’une meilleure notion en anglais. Le recrutement à l’international se fait pratiquement en anglais.

Quelles formations pour devenir juriste ?

Pour devenir juriste, vous devrez au minimum perpétuer cinq ans d’études après l’acquisition du bac. Il faut de ce fait avoir une licence en droit et un master 1. Après ces quatre années d’études, vous pouvez choisir une spécialisation. Inscrivez-vous en master 2 dans le droit privé et choisissez une spécialisation, comme le droit fiscal, le droit des affaires, … Selon le projet professionnel présenté, vous devez sélectionner le parcours à suivre. Si vous souhaitez rejoindre un club de natation par exemple, vous pouvez choisir l’option du droit de sport. Le master fini, vous allez mettre toutes vos chances en acquérant le DJCE (ou diplôme de juriste-conseil d’entreprise).

Quelles sont les qualités requises pour devenir juriste ?
Quel est le salaire d’un juriste ?